Paroles de Chansons : Kids United – Chacun sa route

Chacun sa route – Kids United

Dites leur que
Chacun sa route chacun son chemin
Chacun son rêve chacun son des-tin dites leur que
Chacun sa route chacun son chemin
Passe le mes-sage à ton voisin

Lever à sept heurs du mat’ t’es déjà en r’tard
Ton patron va encore te brasser
Tu t’habille direct
Tu prendras ta douche ce soir
Tu finis d’lacer tes chaussures dans les escaliers
J’ai besoin d’air besoin de liberté
Ce n’sont pas des mensonges c’est la réalité
Je n’suis pas une reine mais je n’suis pas un pion
Je dois être le fou comm’ je n’suis pas cavalier dites leur que
Chacun sa route chacun son chemin
Chacun son rêve chacun son destin dites leur que
Chacun sa route chacun son che-min
Passe le mes-sage à ton voi-sin

J’ai…
Et ça donne
Cha-cun sa route cha-cun son che-min
Cha-cun son rêve cha-cun son des-tin dites leur que
Cha-cun sa route cha-cun son che-min
Passe le mes-sage à ton voi-sin et ça donne
Passe le mes-sage à ton voi-sin et ça donne

Je…
et ça donne
Passe le mes-sage à ton voi-sin et ça donne

Dites leur que
Chacun sa route, chacun son chemin
Chacun son rêve, chacun son destin
Chacun sa route, chacun son chemin
Passe le message à ton voisin

Lever à sept heurs du mat’, t’es déjà en retard

Ton patron va encore te brasser
Tu t’habilles direct, tu prendras ta douche ce soir
Tu finis de lacer tes chaussures dans les escaliers
J’ai besoin d’air besoin de liberté
Ce ne sont pas des mensonges c’est la réalité
Je ne suis pas un roi mais je ne suis pas un pion
Je dois être fou comme je ne suis pas cavalier

Chacun sa route, chacun son chemin
Chacun son rêve, chacun son destin
Chacun sa route, chacun son chemin
Passe le message à ton voisin

J’ai fait un rêve le peuple était au pouvoir
Il n’y avait plus du tout de politiciens
C’était le souk, plus de banques ni de magasin
Tout le monde avait un toit et plus personne n’avait faim
Je ne délire pas mais je suis très sérieux
Je ne délire pas mais je suis très sérieux
allez leur dire qu’on vient pas faire du cirque

Chacun sa route, chacun son chemin
Chacun son rêve, chacun son destin
Chacun sa route, chacun son chemin
Passe le message à ton voisin

Je me souviens des années dans lesquelles j’ai grandi
Ce sentiment d’être exclus nous rendait solidaires
Chacun prit son train quand les années passèrent
A chacun son mouv’, à chacun sa galère,
Les chemins où tu ris sont les mêmes que ceux où tu pleures
La vie est une aventure où il ne faut pas avoir peur
Mais te souviens-tu des amis que tu as eus
Question : te souviens-tu de ceux que tu as perdus ?

Chacun sa route, chacun son chemin
Chacun son rêve, chacun son destin
Chacun sa route, chacun son chemin
Passe le message à ton voisin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s