Paroles de Chansons : Jean-Jacques Goldman – Juste après

Juste Après – Jean Jacques Goldman

Elle a éteint la lumière ?
Et puis qu’est-ce qu’elle a bien pu faire,
Juste après ?

Se balader, prendre l’air ?
Oublier le sang, l’éther
C’était la nuit ou le jour ?
Juste après

Deux, trois mots d’une prière ?
Ou plutôt rien et se taire
Comme un cadeau qu’on savoure
Qu’a-t-elle fait ?

Un alcool, un chocolat ?
Elle a bien un truc comme ça
Dans ces cas-là ?

Le registre, un formulaire
Son quotidien, l’ordinaire
Son univers

A-t-elle écrit une lettre ?
Fini un bouquin peut-être ?
Une cigarette ?

Qu’est-ce qu’on
Peut bien faire
Après ça ?

Elle y est sûrement retournée
Le regarder respirer
Puis s’est endormie

Comme dormait cet enfant
Si paisible en ignorant
Qu’on en pleurait jusqu’ici

Mais qu’est-ce qu’on peut bien faire
Après ça ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s